Prix dédié aux films photographiques et diaporamas sonores.

Prix dédié au film photographique

Le film photographique (ou diaporama sonore) est un outil d’expérimentation créative et de diffusion qui peut offrir de nouvelles dimensions à celles et ceux qui utilisent la photographie comme un champ d’expression personnel.

Le Prix NOUVELLES ÉCRITURES est dédié à ce format, qui ne cesse de se développer et d’explorer l’image photographique. Créé à l’initiative de Freelens, il est attribué chaque fin d’année en partenariat avec la
SAIF, et en collaboration avec un média/diffuseur.

Ce prix est international, et concerne toutes les écritures photographiques ; durée maximale : 10 minutes (générique compris). Tou·te·s les auteur·e·s sont convié·e·s à y participer, qu’il·elle·s soient confirmé·e·s, émergent·e·s, étudiant·e·s ou amateur·rice·s (réalisateur·rice·s, photographes, monteur·euse·s, artistes, journalistes etc.).

©Adrien Selbert, Lauréat du Prix Nouvelles Écritures 2020

Le projet lauréat se voit rétribuer, chaque année, une dotation de 1000 euros, ainsi qu’une diffusion sur le média partenaire.

Seul impératif, la durée maximale du film doit ne pas dépasser 10 minutes (générique compris).

Nous lancerons l’appel à participation du Prix des Nouvelles Écritures le 1er septembre 2021, par l’intermédiaire d’une fiche de candidature à remplir par chaque candidat·e. 

 

Soyez créatif·ive·s, soyez imaginatif·ive·s !

LAURÉAT 2020 ADRIEN SELBERT AVEC SON FILM  LES BORDS RÉELS

Cette année, nous avons reçu 96 films photographiques (un record !),

venant principalement de France, mais aussi de l’Espagne, du Maroc, de Pologne, d’Angleterre, du Venezuela, du Vietnam, du Mexique,

de l’Italie et de Belgique.

Ce qui démontre le caractère « international » de ce prix.

 

Le pré-jury – composé de quatre administrateurices de Freelens –

a pu tous les regarder, les apprécier, les noter, pour ébaucher une shortlist de 11 films, envoyés ensuite au jury.

Ce jury a été spécialement constitué pour ce prix 2020, et est composé de :

Odile Andrieu, Directrice des Promenades Photographiques de Vendôme

Bruno Dubreuil, Critique d’art, journaliste et curateur, créateur de la revue ViensVoir

Vanessa Gilles, Photographe et Lauréate du Prix Nouvelles Ecritures 2019 avec DOSTA

Isabelle Habert, Iconographe et Productrice photo, représentant la SAIF

Sophie Knittel, Photographe et Présidente de l’association Freelens

Alexandra Nawawi & Léonor Matet, Respectivement Rédactrice en chef et Iconographe pour Polka Magazine

SMITH & PITON, Respectivement Artiste Photographe et Commissaire d’exposition et Productrice

Ericka Weidmann, Fondatrice de 9 Lives magazine

Le prix Nouvelles Écritures 2020 a été remis au film LES BORDS RÉELS d'Adrien Selbert, qui reçoit donc une dotation de 1000€ octroyée par la SAIF, et bénéficiera d’une diffusion sur nos médias partenaires : 9 LIVES MAGAZINE et VIENS VOIR.

Le jury a également décidé de remettre deux MENTIONS SPÉCIALES aux films :

VIOL(ENCE) de Marion Péhée

CHILI 27° SUD de Felipe Camacho Ramirez

 

Les autres shorlisté.e.s étaient :

PARADISE de Maxime Riché
PARCOURS CEF de Vincent Gerbet, Philippine Donnelly
IOANA ET LA JUPE ROUGE de Armandine Penna 
PERFUME OF DDR de Pierre Gély-Fort
LE CORPS D’UNE HISTOIRE de Christiane Blanchard
SQEVNV de Céline Croze
UNE SITUATION GLOBALEMENT SATISFAISANTE de Nicolas Gallon
CONFINEMENT JOUR X de Moland Fengkov

LES DEUX MENTIONS SPÉCIALES 2020

LE LAURÉAT 2020 : ADRIEN SELBERT

PORTRAIT.jpg

Adrien Selbert est photographe et réalisateur, membre de l’Agence VU’ (Paris).Diplômé des Beaux-Arts, Adrien Selbert s’affranchit des limites classiques de l’image pour donner à voir le monde contemporain, sa jeunesse, sa diversité, dans un rapport sensible au temps et à la matière.

LES BORDS DU RÉEL

Un pays peut-il perdre connaissance?
Ici ce n’est plus la guerre, ce n’est pas la paix.
C’est cet entre-temps qu’on appelle après-guerre.

Ce temps particulier, c’est précisément ce tiret entre les deux mots.
Sauf que personne n’en connait la véritable longueur.
Et c’est précisément ce que je suis venu photographier.

Un film photographique d’Adrien Selbert
6min30 – 2020

 

 

À l’occasion du 25e anniversaire de la fin du conflit en Bosnie en 2020, Les Bords du réel prolonge et achève le premier travail photographique réalisé par Adrien Selbert en 2015, Srebrenica, nuit à nuit. Ce nouveau projet réalisé durant trois années repousse les limites de son écriture photographique vers davantage d’expérimentation et de poésie. Ce travail a reçu le soutien de la SCAM et du CNAP et a été exposée par l’ Agence VU’ aux Rencontres d’Arles en 2019.

HISTORIQUE DU PRIX

Le Prix NOUVELLES ÉCRITURES a été créé en 2012, initialement en collaboration avec l'association Passeurs d’Image (MAP Toulouse), puis avec l'association Diapéro en 2014.

 

Dans un premier temps appelé le PRIX POM (Petite Oeuvre Multimédia), il prend le nom de Prix NOUVELLES ÉCRITURES en 2015, pour ainsi réunir toutes les appellations données à l'image animée : Films photographiques, Diaporamas Sonores, Petites Oeuvres Multimédia etc...
 

Voici les différents lauréat.e.s, depuis 2013, du Prix

NOUVELLES ÉCRITURES :

2013
  Erwan, une jeunesse bateau de Théophile Trossat
2014 
La Californie de Laurent Moynat
2015
Srebrenica nuit à nuit de Adrien Selbert
2016
Black days of Ukraine de Valery Melnikov
2017
Black Bazar de Alexandre Liebert et Tilby Vattard
2018
L' amour, la mort...de Geneviève Thibault
2019
Dosta de Vanessa Gilles et Alexandre Liebert

2020 Les Bords Réels d'Adrien Selbert

Contactez-nous

Freelens c/o La Scam

5 Avenue Velasquez

75008 Paris

associationfreelens@gmail.com

Mentions Légales

Conception du site © Freelens