top of page
Fin-Freelens-02.png

Prix dédié à la réalisation d'un projet photographique.

Incubateur de nouveaux talents, le Prix Mentor fournit aux lauréat·e·s les moyens de développer leur projet photographique dans les meilleures conditions depuis 2015.


Créé à l’initiative de Freelens, le Prix Mentor est attribué chaque année en partenariat avec la Scam, la Copie Privée et le CFPJ Médias. Il s'agit d'une dotation de 5 000 euros de la Scam et de la Copie Privée pour la production d'un projet, d'une formation d'une valeur de 2 500 euros du CFPJ Paris ainsi que de l’accompagnement personnalisé du lauréat·e par un ou plusieurs expert·e·s.

13.jpg
Mentor_Partenaires.png

© David Siodos Lauréat du Prix Mentor 2022

Entre mars et septembre 2023, des appels à candidatures seront lancés pour les six sessions publiques et gratuites.

Paris_Mentor 2023_web.jpg
Corbeil_Mentor 2023_web.jpg
Perpignan_Mentor 2023_web.jpg

Les dates ci-dessous sont indicatives.

Toutes les sessions seront maintenues, en présentiel ou de manière dématérialisée.

Bordeaux_Mentor 2023_web.jpg
Arles_Mentor 2023_web.jpg
Lille_Mentor 2023_web.jpg

LES SESSIONS DU PRIX MENTOR 2023

COMMENT CANDIDATER AU PRIX MENTOR 2023

ÉTAPE 1 : CANDIDATER

Une fois l'appel à candidature lancé, vous pourrez candidater à la session. Le processus est simple  :
- Prendre connaissance du règlement

- Remplir la fiche d'inscription

- S'assurer que son adhésion est à jour

Quelques conseils pour mettre les chances de son côté :

- Sélectionner un projet déjà abouti

- Soigner l'éditing de la série

- S'assurer que les liens fonctionnent

- Envoyer sa candidature avant la deadline

ÉTAPE 2 : DEVENIR FINALISTE

Suite à l'appel à candidature de chaque session, jusqu’à sept candidat·e·s seront pré-sélectionné·e·s par l’équipe de Freelens. Il·elle·s devront être présents à la date de la session et disposeront de dix minutes pour présenter en personne leur pratique, leur parcours et le projet photographique sélectionné à un jury de professionel·le·s de l'image.

Les sessions sont publiques et gratuites (sur réservation).

À l’issue de chaque session, deux photographes seront désigné·e·s comme finalistes : l'un·e par le jury professionnel et le·la second·e par le vote du public.

Dans le cas d'une session dématérialisée, le jury professionel sélectionnera les deux finalistes parmi les candidats.

ÉTAPE 3 : DEVENIR LAURÉAT·E

Début décembre 2023, les finalistes des cinq sessions proposeront à un jury composé d’experts un projet photographique à réaliser au cours de l’année suivante. Il peut s’agir d’un projet en cours ou d’un projet entièrement nouveau. Chaque finaliste aura dix à quinze minutes pour leur présentation, qui se déroulera en huis clos. Le jury se prononcera sur la pertinence du sujet et sur les conditions de sa réalisation. À l’issue des délibérations, qui ont lieu le soir même, le ou la lauréate sera désigné·e par le jury. 



Après la remise du prix, le·la lauréat·e devra finaliser son projet en octobre 2024 au plus tard. Il·elle disposera d’une dotation de cinq mille euros de la Scam et la Copie Privée, d’une formation de son choix au CFPJ Paris, et d’un accompagnement par un ou plusieurs expert·e·s.

L'année suivante, le·la lauréate fera une présentation en public de son projet abouti à la Scam (Paris) au cours de laquelle il ou elle exposera sa pratique, les difficultés rencontrées et la manière dont il·elle les aura résolues. Sa participation à une formation CFPJ Médias et le suivi d’un groupe d’expert·e·s lui permettront de développer les compétences nécessaires à la professionnalisation de sa démarche.
 

Mentor a pour vocation d’accompagner le·la lauréat·e en l’aidant à mettre en application les solutions adaptées au développement de son projet.

La professionnalisation est progressive, tout au long du processus de création. Elle passe par le développement d’un réseau professionnel et par un dialogue continu avec les différent·e·s intervenant·e·s, sources de conseils, mais aussi d’inspiration et de réflexion.

LAURÉAT MENTOR 2022 : DAVID SIODOS

Portrait.jpg

Rien ne me prédestinait à devenir photographe. Né d'une famille modeste, la discrétion et le labeur étaient les rouages de mon éducation. Je ne faisais pas de vagues et suivais un parcours classique sans relief. Plus tard, je débutais ma vie professionnelle mais je ne parvenais pas à m'accomplir totalement. Par hasard, la photographie a changé ma vie.

 

Sensible et curieux, le destin m'a ouvert les portes d'une exposition non loin de chez moi, à Toulouse. Le travail du photographe Willy Ronis était mis à l'honneur et pour la première fois dans ma vie, je me sentais parfaitement à ma place. Dès lors, je décidais de parcourir la rue à la recherche d'une scène de vie, d'une émotion unique. J'étais perdu mais totalement heureux. Plus tard, je me retrouvais à arpenter les abords du périphérique pour documenter la vie de ceux dont on ne parle pas. Depuis, mon travail se concentre sur la vie alternative via des projets mettant en avant la marginalité à travers des lieux différents.

 

Au travers ma photographie, je m’attelle à présenter un monde difficile et reclus sous un angle humain et poétique.

HISTORIQUE DU PRIX

2015 Léonora Baumann
2016 Sandra Mehl
2017 Cyril Abad
2018
Elli Lorz
2019 Lionel Jusseret
2020 Céline Croze

2021 Éléa-Jeanne Schmitter

2022 David Siodos

Mentor_Partenaires.png
bottom of page