Né à Tours en 1982, je vis et travaille à Lille.

Après des études d’Histoires des Arts au lycée et à la faculté François Rabelais de Tours, j’intègre l’Institut d’Arts Visuels d’Orléans et obtient mon DNAP en design objet.

Je rejoins l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs et en sort diplômé en photographie en 2008.

Je suis membre du studio Hans Lucas depuis 2012.

Depuis une dizaine d’année, je développe une démarche de photographe auteur, menant conjointement des projets personnels, des actions pédagogiques ou des commandes institutionnelles.

J’ai créé en 2008 avec Lucie Pastureau et Hortense Vinet, le collectif Faux Amis, un artiste à trois têtes, arpentant les champs de la photographie, de la vidéo ou de l’installation.

Objets roulant et mouvant non identifiés.


Dans le cadre d'une mission d'appui artistique sur le thème du rire, j'ai mis en place des expériences artistiques avec les jeunes et les familles de LADAPT de Cambrai.
LADAPT accompagne toute personne handicapée de 0 à 20 ans au sein de l'IEM (Institut d'Education Motrice), ou du SSESD (Service de Soins Spécialisés à Domicile).

 

Suite à mes précédents projets et des rencontres que j'y ai faites, la création dans des lieux de vie et d'apprentissage est devenue une problématique récurrente de mon travail.

Je suis devenu très attentif au quotidien des structures dans lesquelles j'interviens, à leur fonctionnement, leur architecture, l'usage qu'en font ses passagers. La création ou l'accompagnement artistique viennent alors interagir avec ce quotidien, le questionner, le perturber pour mettre en lumière une poésie et une beauté jusqu'alors endormie. Ce n'est pas une pratique en solitaire, mais une construction avec les autres.

 

A Cambrai, des jeunes en fauteuil roulant se voyaient transformés en ORNI et OMNI, déambulant dans les couloirs sous l'œil médusé des adultes. Le corps dans l'espace, en déplacement, se retrouvait au centre de mes préoccupations. Comment envisage t-on le mouvement, peut-on inventer ensemble de nouveaux moyens de locomotion, lorsqu'on est empêché, appareillé ? Des idées farfelues ou brillantes voient le jour, dans un état des lieux non-exhaustif et poétique de la vie de ces jeunes.

Freelens c/ Scam 5 avenue Vélasquez - 75008 Paris / associationfreelens@gmail.com

Conception du site ©Freelens

Mentions légales